​​TELECOM : Createam se loge dans du neuf

Inauguration du nouveau siège par le ministre  de l’Economie numérique, de la Communication et de l’Information Arouna Modibo Touré

Le Centre Révélateur et Accélérateur de Talents d’Entreprises au Mali (CREATEAM) est désormais logé dans du neuf. En effet, l’inauguration du nouveau siège du centre situé à Badalabougou a été effectuée mardi par le ministre de l’Economie numérique, de la Communication et de l’Information en présence du PDG du groupe Orange.

C’est avec le soutien de plusieurs partenaires qu’Orange a créé en 2015 l’incubateur Createam qui a pour mission d’identifier, d’accompagner et soutenir les jeunes entreprises TIC, de l’énergie renouvelable, de l’environnement et de l’Agrobusiness dans les phases cruciales de leur développement et construire ainsi des entreprises viables et pérennes.

Selon Souleymane Dravé, Directeur Général de Createam le développement institutionnel et économique passe par la valorisation de la jeunesse. En lui offrant les opportunités de contribuer à la construction du pays.  C’est le rôle de Createam, de permettre aux jeunes de transformer leurs idées à des opportunités d’emplois.

En six mois d’activité, Createam a formé 245 porteurs de projet, 10 startups ont été incubées, 20 entreprises ont bénéficié d’un appui technique et financier d’un montant total de 60 millions FCFA et 12 emplois ont créés. 22%  de ces réalisations l’ont été avec les fonds propres de l’incubateur et son directeur prédit 100% d’autonomie en cinq ans.

Selon Stéphane Richard président directeur général du groupe Orange, c’est son entreprise, principal financier du projet,  qui est au cœur de cette transformation numérique dans le monde, Mais au-delà de son métier de télécom, Orange doit se lancer dans la création d’entreprises, explique le PDG qui est convaincu en même temps que «les grandes entreprises n’auront plus le monopole de l’innovation», donc il faut s’ouvrir, ajoute-t-il.

Pour Stéphane Richard, son groupe veut devenir une ruche dans le monde digital. Et ce n’est que la première étape. Car, annonce-t-il, la deuxième étape, après l’incubateur, c’est l’accélérateur. Dénommé Orange Fab, le projet va donner un coup d’accélérateur aux entreprises incubées. On doit le concevoir comme le deuxième moteur d’une fusée, conclut Richard.

A noter que la cérémonie d’inauguration du nouveau siège de Createam s’inscrit dans le programme de visite de Stéphane Richard, président Directeur Général du Groupe Orange France Télécom à Bamako. A cette occasion, il a pu rencontrer les équipes d’Orange Mali et l’excellente dynamique des produits et services Orange Money, permettant une accélération de l’inclusion bancaire dans le pays. Il a également rencontré les plus hautes autorités du pays pour évoquer l’impact et les perspectives dans le pays des télécommunications et services financiers mobiles dans le pays.

 

A.M.N