GROS RISQUES DE PERTURBATIONS DU RESEAU ORANGE-MALI - LES RAISONS :

Les travailleurs menacent de prendre toutes leurs responsabilités


Licenciements abusifs, discriminations, voire racisme… Face à ces graves violations, les travailleurs de la société ORANGE-Mali, aidés en cela par le syndicat ont décidé de prendre toutes leurs responsabilités. Suite à l’échec des négociations, mercredi dernier, ils prévoient un sit-in devant la direction d'Orange ce vendredi et envisagent d’autres mesures contraignantes pour la boîte. Il faudra donc craindre des perturbations sur réseau.

Pour des raisons connues d’elle-seule, la société Orange-Mali a mis une centaine de travailleurs au compte de «ERICSON», une société en passe de laisser la clef sous la porte. Ceci expliquerait-il le choix d’Orange-Mali ? Toujours est-il qu’ERICSON a décidé de supprimer des emplois au profit de sociétés Indiennes et roumaines, d’où la connotation raciste. C’est au regard de toutes ces anomalies que les travailleurs ont décidé de mener des actions à partir de ce vendredi et jours suivants si besoin est.

D’ores et déjà, les mouvements d’humeur des travailleurs ont donné lieu à des perturbations du réseau. Le pire est à venir. Voici leur cahier de doléances.

 

LES REVENDICATIONS

  Constatant l’arrêt de contrat aucunement fondé de certains de nos collègues qui nous a plus qu’indigné, nous demandons :

 • Le retour immédiat des agents congédiés 

• Le retour immédiat et sans condition des postes transférés à l’extérieur (Roumanie et Inde)

• La sauvegarde des emplois de tous ceux qui ont été transférés d’Orange vers Ericsson

• Le transfert automatique de tous les intérimaires ayant dépassé 2 ans de prestations continues dans les cabinets (RMO et CEI) vers Ericsson

• Plus de contrats de trois mois

• Une amélioration des conditions des travailleurs (rémunération, assurance santé pour toute la famille)

 N B : Nous exigeons un retour dans 24 Heures faute de quoi nous allons prendre nos responsabilités.