Commissariat de l’OMVS




OMVS: Quand le Pr. Dioncounda Traoré berne son camarade

 
C’est en 2013 que l’ancien ministre, Marimantia Diarra a été nommé Haut-commissaire adjoint de l’organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal, OMVS. Un poste créé pour la circonstance. Le poste de Haut-commissaire devrait revenir au Mali. Mais, lors du sommet, les chefs d’Etat avaient voulu faire la part belle à la République de Guinée-Conakry, nouveau membre de l’Organisation sous-régionale. Le candidat guinéen était l’ancien Premier ministre,  Maciré Kamara. Une raison qu’il soit secondé et non coiffé par un ancien ministre.

A l’époque, rapporte-t-on, il avait été convenu qu’au terme de son mandat, le Mali récupèrerait son poste de Haut-commissaire. Mais que s’est-il passé exactement la semaine dernière à Conakry ?

Il est vrai que c’est un Malien, Ahmed Diane Séméga, ancien ministre d’ATT qui hérita du poste de Haut-commissaire mais curieusement, le Haut-commissaire adjoint, Marimantia Diarra, fut complètement ignoré. Il a disparu de l’organigramme avec son poste. Les Maliens n’ont-ils pas parlé le même langage ? A Conakry, notre pays fut la risée de tout le monde. Normalement Marimantia devait être promu. C’est le contraire qui s’est produit car son chef d’Etat, IBK, avait désigné quelqu’un d’autre en la personne d’Ahmed Diane Séméga. Il se trouve que lors du passage de témoin au nouveau chef d’Etat malien, le président de la Transition, le Pr Dioncounda Traoré n’a pas passé le message. Autrement dit, il n’a pas informé son successeur des différents deals concoctés çà et là, comme le cas OMVS. Nos sources nous indiquent que Marimantia Diarra s’est souvent donné la peine d’évoquer le sujet avec Dioncounda Traoré. A chaque fois, il lui fit comprendre que le message avait été transmis à IBK. Est-ce vrai ? Tout indique le contraire. Car à Conakry, c’est très gêné qu’IBK reçut à plusieurs reprises son compatriote, Marimatia,  sur le sujet. Au finish, IBK avoua qu’il n’avait jamais été informé par qui de droit. Et que si tel avait été le cas, pourquoi allait-il choisir quelqu’un d’autre ? Dans la Ruche, l’attitude du Professeur est déplorée à voix basse.