Cette élection présidentielle est mascarade : la preuve, ce témoignage.

Le jour du vote, dimanche 29 Juillet dernier, j'ai passé toute la journée de 7H45min à 20H au bureau de vote N°001 du centre de vote de 759 Logements de Yirimadio en tant qu'Observateur de le POCIM.

L'urne a été scellée vide devant moi et le vote a démarré 8H00 min.

Étaient présents à l'ouverture du bureau: un représentant de la majorité, une représentante de l'opposition, un délégué de la CENI, une observatrice de la Cour constitutionnelle,  un délégué du parti URD, un délégué du parti RPM. 

J'avais instruction de ne pas quitter le bureau et donc tout s'est passé devant moi y compris le dépouillement et vous pouvez vérifier auprès de toutes les personnes que je viens de citer plus haut. Voici le résultat que nous avons eu:

Nombre de votants : 213. Nombre de bulletins Nuls : 3. Nombre de suffrages valablement exprimés: 210.

Voix obtenues par les candidats : IBK : 60 ; Aliou Boubacar Diallo : 15 ; Soumaïla_Cissé: 67 ; Cheikh Modibo Diarra : 49.

Et sur le site du ministère en charge des élections, voici ce qu'on donne comme résultat pour le même bureau de vote du même centre de vote.

Nombre de votants : 204. Nombre de bulletins Nuls : 9. Nombre de suffrages valablement exprimés : 95.

Voix obtenues par les candidats : IBK : 82 ; Aliou Boubacar Diallo : 9 ; Soumaïla Cissé : 40 ; Cheikh Modibo Diarra : 41.

Je demande à la section communale de l'Urd et de l’ADP-Maliba de vérifier le procès-verbal de leur délégué qui était sur place afin de vérifier les chiffres que j'ai donnés.

Enfin, à vous tous, à quoi sert le vote si  nos voix ne sont pas prises en compte ?

En quoi est-il nécessaire de voter ?

IBK doit tout simplement refuser le résultat de ce scrutin qui ne n'honore pas le Mali en renvoyant Ag Erlaf sur le champ.

Même s’il est son complice ?