LE SOMMET AFRIQUE-FRANCE LE PLUS SCANDALEUX DU SIÈCLE

  • Karim Keita carotte 5 véhicules blindés
  •  7 marabouts pour jeter un mauvais sort sur Soumaila Cissé, Modibo Sidibé, Tiébilé Dramé, Aliou B. Diallo (ADP- Mali-ba) …Amadou Toumani Touré…
  • Un opérateur offre 15 ha de rétro-commissions et 750 millions à un (ex) ministre
  • La nouvelle Directrice du CICB dénonce un décaissement frauduleux de près de 900 millions …


 

Jamais l’organisation d’un sommet n’aura suscité autant de boulimie chez nos kleptocrates. Vrai : nos spécialistes de la cleptomanie financière ne sont jamais allés aussi loin.

On a l’impression d’une fin de règne. Ceux-là qui gouvernent sont-ils désormais eux-mêmes convaincus avoir atteint leurs limites et que leur avenir politique est désormais compromis ? C’en a tout l’air.

Et c’est certainement la raison qui expliquerait leur rapprochement avec les leaders musulmans les ayant portés au pouvoir, en haranguant et même en vilipendant les autres candidats. La centaine de véhicules V8 généreusement offerts à certains imans la veille du Maouloud n’est, en tout cas, passé inaperçu. Pour IBK et sa famille qui veulent une succession dynastique, ils savent désormais que du côté du peuple, le doute est plus qu’autorisé. Tout le monde ne parle que de «yabé», un argot bambara qui signifie en Football avoir marqué un but contre soi-même.

Un pacte avec les démons ?

 
Et comme au Togo et au Gabon, au Mali, « La Famille d’Abord » a pensé que le fiston national allait continuer le règne de la Dynastie Kéita. Apparemment il n’a pas démordu.

«Le Sphinx », après vérification a découvert l’identité de sept marabouts ou féticheurs qu’il a recrutés pour jeter un mauvais sort sur tous ceux qui sont opposés au régime actuel et naturellement tous les membres de l’opposition politique. Ce, à commencer par le chef de file de ladite opposition, Soumaila Cissé de l’URD, sans oublier Modibo Sidibé, président des FARE, le sulfureux Tiébilé Dramé du Parena, Aliou Boubacar Diallo de l’ADP-Mali et même, last and not least, l’ancien président de la République Amadou Toumani Touré.

Sont également concernés tous les opérateurs économiques qui se mettent au travers de notre Karim national l’empêchant d’avoir des marchés à travers ses multiples sociétés-écran. Bien entendu, des journalistes empêcheurs de tourner en rond ne sont pas épargnés.

Trois (03) des sept «ensorceleurs» deux vivent à Quinzambougou, deux sont à Bagadadji et les trois autres à Lafiabougou.

Ils ont procédé à une lecture du Saint Coran dans «Le Château de Versailles» de Sébénikoro de 23 heures à 1h du matin sur initiative de Karim. Après la signature du pacte avec les démons, ils ont rendu une visite de courtoisie au Maitre des céans, Ibrahim Boubacar Kéita alias Oscar pour les agents des RG.



Mahamoud Dicko indésirable à Dakar


Nos sources généralement bien informées nous apprennent qu’IBK est entré dans une colère noire lorsqu’il a appris que Mahmoud Dicko et Seydou Nantoumé ont récemment rendu une visite de courtoisie à ATT dans le quartier cossu des Almadines.

Nantoumé étant absent (il a accompagné un de ses enfants malades en Europe), naturellement son ire est tombée sur le Président du Haut Conseil islamique qu’il convoqua à 23 heures. Qu’est-ce qui a été dit lors de cet entretien nocturne ? Mystère boule de gomme. Mais « Le Sphinx » peut vous dire que le pauvre Dicko n’avait fait qu’accompagner Seydou Nantouné au mariage d’un de ses neveux qui a été célébré dans la capitale du pays de la Teranga.

A la suite de cette visite, « Le Sphinx » vous apprend que Mme Touré Lobbo Traoré et ses enfants ont carrément refusé de recevoir les «indélicats» visiteurs, surtout celui qui n’a pas hésité, dès le lendemain du coup d’Etat, de fustiger leur mari et père qui, Dieu seul le sait, accordait un grand respect à Dicko, lequel était chargé de faire « tous les sacrifices » pour le pays, sans aucune justifications après ces différents rites.

 

Les mines aussi

 Malgré les préparatifs du Sommet, Karim Kéita continue ses affaires. Actuellement une mission de 5 miniers Sud-africains accompagnés de 5 éléments de la sécurité est en train de visiter Sadiola, Morila et autres bourgades pour 4 à 5 jours.

Mais tout cela n’est que pipi de chat par rapport au grand scandale dans lequel est impliqué l’inénarrable Karim Kéita. Il y a quelques jours, sur une commande de près de 80 véhicules, 43 ont été livrés. Aussitôt 4 véhicules blindés de marque Mercédès dernier cri (Brabus version Décembre 2016) ont été réceptionnés la nuit avant d’être envoyés à la Résidence de Sébénikoro, sur les bords du fleuve où se trouve le parc auto de Karim.

Ils seront finalement 5 puisque la Mercedes « Brabus 4X4 Carré » blindée de couleur blanche pour une valeur de  250 millions de FCFA destiné au Cherif de Nioro a été refusé par ce dernier qui, in fine, ne veut plus rien d’IBK.

Cette Mercedes Brabus a regagné le parc du fiston national. La fameuse Roll Rolls dont avait parlée « Le Sphinx » a brusquement réapparue. Nos sources nous indiquent qu’on l’avait cachée chez l’ami attitré de Karim Keita, Mamadou Lah dit «Chine» qui, de vendeur de bazin s’est transformé en grand bâtisseur de logements sociaux.

Fidèle à sa tradition d’investigateur, «Le Sphinx » a pu mettre la patte sur les images des fameux véhicules blindés estimés à des milliards de nos francs. (Voir photos)
















Près de 900 millions carottés

  Malgré toutes ces débauches d’argent, les 14 milliards qui se trouvaient à la Présidence se sont transformés en fumée. Même l’alimenter en carburant devenait un problème. D’ailleurs à la fin de cette année, il n’y a pas eu de gratification pour les agents. Le nouveau Secrétaire général, Soumeylou Boubèye Maiga aurait mis un tour de vis suscitant une poussée d’adrénaline chez beaucoup.

Le travail du Directeur de la SE serait aussi saboté, des agents déformant les dires des opposants dans leur BRQ (Bulletin de Renseignement Quotidien). Mais le plus cocasse reste à venir.

Le 30 août dernier, le Ministre de la culture, la Toute Puissante Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo a mis fin aux fonctions de Paul Barro comme Directeur général du Centre international de Conférence de Bamako (CICB) suite à une réunion tenue en présence du Premier ministre,  Modibo Keita entre le ministre de la Culture et celui de l’Economie et des Finances, Boubou Cissé.

L’ancien directeur du CICB aurait payé pour tout le monde (le ministre de la Culture, elle-même ayant reçu des instructions de Koulouba) concernant le scandale financier lié à la gestion de la manne financière du sommet. Comme cela est de notoriété publique, la ministre de la Culture, ancienne amie proche de la famille ATT avec laquelle elle a perdu le contact depuis le coup d’Etat, entretient des liens disons, privilégiés avec IBK.


Paul Boro a été relevé à cause de la signature du contrat de 3 groupes électrogènes pour plusieurs centaines de millions sans avoir respecté les procédures de passation…, sur instruction. Mais plusieurs autres malversations ont été découvertes

La nouvelle directrice du CICB, Pierrette Sidibé a initié un premier audit effectué par un cabinet indépendant lequel a mis en évidence plusieurs centaines de millions de malversations ayant fait l’objet d’une correspondance de la nouvelle directrice envoyée à Rama Diallo et Koulouba qui n’a pas bougé le petit doigt.  Correspondance dont « Le Sphinx » détient copie. Nous y reviendrons.


Mais parmi les malversations estimées à plus de 890 millions,

-des caméras achetées à 42 millions au lieu de 4 millions de FCFA, poses comprises soit 10 fois le prix du marché.

Ces caméras ne seront finalement pas utilisées pour le Sommet car les services de sécurités français ont demandé à ce qu’elles soient enlevées pour la sécurité des chefs d’Etat.

Ajouter à tout cela, entre autres :

- Acquisition de matériels de traduction à hauteur de 124 millions alors que ces matériels feront l’objet d’un nouveau contrat du même montant pour de nouveau matériels acquis en France

-Matériel de pose de pupitre acquis à 151 millions FCFA alors que ces matériels ne seraient pas nécessaires

-Acquisition de fauteuils pour 363 millions FCFA non conformes

-Marché de 997 millions concernant des climatiseurs payés à hauteurs de 997 millions et pas encore livrés par des proches de Karim Keita.

Au total, il s’agirait d’un montant de 890 millions.

Tous ces contrats ont été attribués à des proches du fiston national

(Nos y reviendrons)

Adama Dramé