Kader Sidibé rejoint  la CODEM

L’ancien Maire de la Commune III du District de Bamako, Abdel Kader Sidibé, milite désormais au sein du parti de la Quenouille, CODEM (Convergence pour le Développement du Mali). Il a annoncé son adhésion à ce parti lors d’un point  presse qu’il a animé lui-même samedi dernier au Grand hôtel de Bamako.

Libre de tout engagement politique depuis au moins trois ans, l’ancien maire Adema de la Commune III du District de Bamako, porte désormais les couleurs du parti de la quenouille. Les hommes des médias ont eu le privilège d’être les premiers informés de l’adhésion d’Abdel Kader Sidibé au sein de la Codem. L’annonce a été faite par l’intéressé lui-même au cours d’un point presse qu’il a animé le samedi 22 avril dernier au Grand hôtel de Bamako. 2017. C’était en présence du 1er Vice-président de la Codem, l’honorable Boulkassoum Touré, qui avait à ses côtés le président du groupe parlementaire APM à l’Assemblée Nationale, le 2ème vice-président Souleymane Makamba Doumbia et Youssouf Singaré, secrétaire politique du parti.

Avec l’adhésion d’Abdel Kader Sidibé, la Codem frappe un grand coup, car l’homme n’est pas n’importe qui sur l’échiquier politique national. En effet, ancien leader de la Fédération des Etudiants Noirs d’Afrique en France (Fenaf) ; membre fondateur du parti Adéma; ancien fonctionnaire international ; Abdel Kader Sidibé a été élu Maire de la Commune III du District de Bamako pendant 17 ans (1998-2016) soit trois mandats sous les couleurs du parti de l’abeille. Son arrivée dans les rangs de la Codem confortera beaucoup ce parti dans le District de Bamako qui ne fait point mystère de sa volonté de conquérir l’Hôtel de Ville de Bamako lors des prochaines joutes régionales.

Rappelons que la Codem a cinq députés élus à l’Assemblée Nationale et 700 conseillers communaux obtenus à l’issue des élections communales du 20 novembre dernier. Elle est la quatrième force politique du Mali, en seulement neuf (9) ans d’existence. Occasion pour le 1er vice-président de la Codem, l’honorable Boulkassoum TOURE, de rassurer le nouvel arrivant qui méritera de la place qui sied à son rang. Pour Abdel Kader Sidibé qui est né et grandi dans la politique, son choix pour la Codem est  la convergence de vues qu’ils ont de ce qui doit être la chose politique, la Codem s’illustre par son ancrage dans les valeurs fortes de notre société, toute chose qui est conforme à sa vision et à ses convictions politiques.

 A.M.N.