Moussa Sinko Coulibaly prêt pour le grand déballage

Selon plusieurs de nos sources généralement informées, le Général Moussa Sinko  Coulibaly aurait promis de publier un dossier compromettant sur le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita et sa famille d’ici à la fin du mois. Les mêmes sources pensent qu’il n’est pas exclu qu’il le fasse lors de la cérémonie de lancement de son mouvement, demain samedi 20 janvier à 15h sur le terrain de football de Magnambougou. Hum, ça va chauffer !

 

La révolte des pandores

Toujours selon nos sources, 44 des 55 gendarmes ont abandonné le poste de sécurité de N’Gomakoura  dans la commune de Diabaly. Les pandores ne sont pas du tout contents du fait qu’on ait prolongé leur séjour de trois (03) mois mais surtout qu’on n’ait pas pris en compte leur PJA (prime journalière d’alimentation). Les 44 pandores qui ont pris la route de Bamako, ont été désarmés aux confins de Baguineda.

Plusieurs coups de feu à  Gao

Plusieurs de feu ont été entendus hier vers 19h à proximité de la zone aéroportuaire de Gao. Une patrouille de l’Armée malienne a échangé des tirs nourris avec des malfrats qui avaient volé un véhicule des Famas, il y a deux jours. Presqu’au même moment, des individus armés à bord de 3 motos ont attaqué le poste de la Gendarmerie de Bambara Maoudé dont un élément a été blessé. Ils ont ensuite pris la poudre d’escampette sans rien remporter.

 

Encore un parfum de surfacturation

Le conseil des ministres du vendredi 05 janvier a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif à l’acquisition d’équipements informatiques et accessoires pour le compte de l’Agence de Gestion du Fonds d’Accès universel. Le marché de 13 mille tablettes a été attribué à la société Yattco-sarl pour un montant de 3 milliards 835 millions 650 mille francs CFA toutes taxes comprises et un délai d’exécution de 45 jours. En d’autres termes, chaque tablette revient à un prix de 295 050Fcfa. Des commerçants spécialisés dans la vente de ce produit affirment bien qu’avec une quantité aussi élevée que 13 000 tablettes, le prix unitaire doit être de loin plus bas que cela. Mais n’avions-nous pas dénoncé la tentative de faire main-basse sur le Fonds d’accès universel en le déménageant de l’Armtp pour le confier à une structure logée à la Primature ? Ça ne fait que commencer !

 

Dramane Dembélé publie son projet de société à travers un livre


« Nouveau pacte social et solidaire », c’est le titre du livre que vient de publier Dramane Dembélé pour y exposer son projet de société. Sans attendre le quitus de l’Adema-Pasj actuellement pris en otage par ses dirigeants ministres qui veulent livrer à IBK le parti, Dramane Dembélé va faire sa rentrée politique dès ce dimanche à travers un grand meeting organisé par ses soutiens venus de partout au Mali et à l’extérieur pour réclamer sa candidature à la présidentielle de 2018. Ce sera donc du bis repetita à l’Adema car depuis plusieurs mois les partisans de l’ex-Pdg de la Cmdt, Kalfa Sanogo, déclaraient haut et fort qu’avec ou sans l’Adema, Kalfa sera candidat à la présidentielle de 2018.

Un leader religieux crache sur un demi-milliard
500 millions, c’est la somme envoyée à un chef religieux dans le but de le convaincre de ne pas lâcher IBK. Non seulement, il  a fait comprendre au porte-mallette que ce n’est pas une question d’argent qui l’a poussé à soutenir l’actuel chef d’Etat en 2013 -bien au contraire, il a dépensé ses propres revenus pour ce faire-,  mais que c’est plutôt une question de confiance qu’il avait placée en lui. Le leader religieux a dit à l’éminence grise que tout être humain vivant sur terre sera un jour rappelé par Allah qui voit tout et entend tout. Allah qu’il remercie de lui avoir donné richesse, enfants et réputation. Qu’il ne veut de cet argent et ce que ça soit la dernière fois.

Informé du refus catégorique du chef religieux après son retour du Pays des Hommes intégrés, Ladji Bourama a failli piquer une crise. Le cardiologue Diarra appelé en catastrophe pour le tirer d’affaire. Il se sent trahi et lâché.