Eliminatoires Afro-basket masculin seniors Zone II













Les Lions du Sénégal et les Aigles du Mali représenteront la zone II du CSSA à la phase finale de l’Afro-basket que le Congo Brazza accueillera en août 2017.

 

Après les rencontres-aller des éliminatoires Afro-basket masculin séniors de la zone II disputées à Bamako du 17 au 19 mars, Dakar a abrité le week-end dernier la manche retour de ces rencontres qui ont regroupé les mêmes équipes du 24 au 26 mars 2017.  

À ce rendez-vous donc de Dakar, le Sénégal, pays-hôte, le Mali, le Cap Vert (pays hôte des éliminatoires de l’Afro-basket féminin qui se jouaient à Praia et, après Conakry en Guinée), il était  bien malin celui qui pouvait prédire l’équipe qui sortirait leader de ce tournoi de la zone II du conseil supérieur du sport en Afrique (CSSA). Surtout après la déconvenue des Lions de la Teranga à Bamako étrillés par les Aigles du Mali sur le score sans appel de 82-37 soit 45 points d’écart. Ce qui a d’ailleurs relevé le niveau du tournoi classé au palmarès des compétitions relevées en Afrique en lui donnant un cachet particulier, à savoir : laver, essuyer la grande humiliation qu’une équipe masculine du Sénégal n’ait jamais subie jusqu’ici. A cet effet, on ne voyait que la troisième journée de ce tournoi qui mettait aux prises Sénégalais et Maliens, donnant du coup aux Lions l’occasion de faire  ‘La Remontada’ afin d’effacer la déroute de Bamako

De retour des bords du Djoliba et surtout frappés dans leur orgueil, les Lions du Sénégal ont rappelé plusieurs de leurs joueurs évoluant aux Etats-Unis et en Europe. Notamment, Xan d’Almeida, Abdoul Bâ, Cheikh Fall Ahmadou Bamba, Abdoulaye Coulibaly, Moïse Diamé, Malèye Ndoye, ainsi qu’El Hadj Ndiaye, tous absents à Bamako. Avec un staff réaménagé et augmenté de compétences locales, pour un coaching gagnant, c’est à 80% près  que l’équipe a été remaniée. C’est dire que la défaite du 19 mars au Palais des Sports Salamatou Maïga de Bamako, mal digérée, a fait très mal au pays de la Teranga, pour que des moyens colossaux soient dégagés afin de remporter la palme de la qualification. Surtout que ce sont les mêmes Maliens qui avaient créé la surprise en mars 2015, à l’aller comme au retour, en éliminant les Lions, forçant les Sénégalais à s’attendre à être invités par l’attribution de la wild card de la FIBA, à la dernière édition de l’Afro-basket de Tunis. C’est dans ce contexte spécial qu’il fallait désigner  les deux qualifiés pour Congo 2017.

Avant donc ce grand duel tant attendu entre Lions et Aigles, l’équipe du Mali a commencé la compétition par une défaite face aux Requins Bleus du Cap Vert (58-64) en première journée, avant de dominer le Syli National de la Guinée (64-43) en deuxième journée, tandis que le Sénégal alignait deux victoires successives contre la Guinée et le Cap-Vert battus respectivement (67-49 ), (76-66). 

Lors de ce  Sénégal-Mali joué le dimanche 26 mars au stadium Marius Ndiaye, on a eu droit à une course-poursuite entre les deux équipes qui ne voulaient aucunement se laisser distancer. Au premier quart temps  le score était de 16 points partout. À la mi-temps, le Sénégal devançait le Mali de 5 points (36-31). Au retour des vestiaires, l’avance s’est réduite de 4 points, soit  (52-48) à la fin du troisième quart temps. A la fin du quatrième et dernier quart temps, ou quart temps de la vérité,  les deux équipes étaient de nouveau à égalité (65-65). C’est dire que la partie était serrée dans un stade Marius Ndiaye archi-comble et en pleine ébullition. Au finish, après une prolongation de cinq minutes, le résultat final sera de (79-72) pour le Sénégal. Chose qui n’allait pas se produire n’eut été le coup de grâce venu de l’arbitre ivoirien, qui a volontairement mis fin aux espoirs Maliens de battre le Sénégal à l’aller comme au retour, comme ce fut le cas en 2015.

 

La presse malienne et les supporters les grands oubliés de ce tournoi de Dakar

 

Hormis votre hebdomadaire préféré ‘Le Sphinx’, aucun autre journal de la presse malienne n’était présent à Dakar pour ce tournoi éliminatoire Afro-basket masculin séniors de la zone II. Seul notre  reporter sportif a effectué le déplacement dans le pays de la Teranga pour vous servir et vous informer en temps réel. A signaler aussi que notre sélection nationale masculine de Basket était orpheline de ses supporters. L’union nationale des associations des supporters des Aigles du Mali (UNASAM) qui s’est battue pour la cause de cette équipe, et qui a poussé  les Aigles à bout de bras vers leur excellente prestation à Bamako n’était pas dans la capitale sénégalaise pour la manche retour, on ne sait pas la raison. A cet effet, comment pouvait-on espérer rivaliser avec l’équipe locale dans le chaudron du stadium Marius N’Diaye, sans les supporters maliens restés au pays ?

Mais, il faut souligner qu’il y a quand même eu la présence de quelques Maliens résidents au Sénégal qui ont fait le déplacement au Stadium Marius N’Diaye pour assister au match au sommet de la dernière journée opposant les Lions de la Téranga aux Aigles du Mali.

 

Des réactions après la rencontre

 

 

Voici l’avis émis par le président de la fédération malienne de Basket Ball (FMBB), Maître Jean Claude Sidibé sur l’ensemble du tournoi, « c’est que ça été un bon tournoi, mais gâché par un arbitrage complaisant. D’ailleurs, c’est ce qui m’a le plus énervé, des arbitres comme ça, c’est la honte du Basket-ball Africain »

 

Un avis partagé par Alkaya Touré, directeur technique national, Alpha Bakayoko, «Jackson», commission d’organisation de la FMBB, et Seydou Maïga  Secrétaire général de la FMBB.

Le capitaine des Aigles, Mamadou Kanté, lui a dit que : « L’objectif c’était la qualification, nous nous sommes qualifiés. Mais, n’eut été l’arbitrage complaisant, surtout de l’Ivoirien Bamagaté, on allait terminer la partie en beauté en gagnant face aux Lions ».

 

  

Résultats des rencontres allers à Bamako: 

Vendredi 17 Mars 2017
Sénégal / Cap Vert : 78-64
Mali / Guinée : 58-61
Samedi 18 Mars 2017
Cap-Vert / Sénégal : 68-55
Mali / Mali : 54-61
Dimanche 19 Mars 2017
Cap-Vert / Guinée : 62-56
Mali / Sénégal : 82-37

 Résultats des rencontres retours à Dakar

Vendredi 24 Mars 2017

Mali-Cap-Vert : 58-64

Sénégal-Guinée : 67-49

Samedi 25 Mars 2017

Guinée-Mali : 43-64

Cap-Vert-Sénégal : 66-76

Dimanche 26 Mars 2017

Guinée-Cap-Vert : 67-60

Sénégal-Mali : 79-72

 

 

 

 

Alpha Macki NIANG

Envoyé spécial à Dakar